Skip Navigation

Les voyages et le Samsung Galaxy : ce qu’il faut savoir

27.10.2016

Travel Guard

La plupart du temps, la majorité des gens sont attachés à leur téléphone portable. Que ce soit pour prendre des photos de vos repas pour les poster sur les réseaux sociaux, vérifier vos e-mails professionnels avant même de sortir de votre lit ou regarder des vidéos sur l’application YouTube en allant au travail, votre smartphone est généralement à portée de main, si ce n’est même plus près.

Il est aussi vrai que lors d’un voyage, vous voudrez non seulement avoir ce gadget sur vous pour vous divertir pendant le trajet, mais si vous êtes en voyage d’affaires, votre téléphone est parfois essentiel au succès de vos réunions. En général, cela ne pose aucun problème. Cependant, cela n’a pas été le cas récemment pour les propriétaires du Samsung Galaxy Note, la dernière version d’un des modèles les plus populaires de la société.

Un problème s’est manifesté presque immédiatement lorsque, peu après leur arrivée sur le marché, les téléphones se sont mis à surchauffer, fondre partiellement et même exploser, puis le même problème a été constaté avec les téléphones de remplacement. Par conséquent, il y a eu un rappel massif du Galaxy Note, et les clients qui ont décidé de garder l’appareil car ils n’avaient eu aucun problème pourraient être confrontés à une multitude de problèmes lors de leurs voyages. 

Alors, quelles sont les choses à savoir avant de partir en voyage avec ce téléphone ?

Les Notes interdits à bord des avions
La chose la plus importante à savoir est certainement que si vous voyagez au États-Unis, en général, vous ne pourrez pas emmener votre Galaxy Note 7 à bord d’un avion, que ce soit dans la cabine ou dans vos bagages en soute. Cette règle a été rendue officielle le 15 octobre à midi, signale Reuters. Les téléphones seront certainement confisqués avant l’embarquement, et si un de ces appareils est trouvé à bord, son propriétaire sera passible d’une amende et risque même de se voir refuser l’embarquement.

« Nous prenons cette mesure supplémentaire parce que même un seul incendie en vol représente un risque élevé de blessures corporelles graves et met des vies en danger, » explique Anthony Foxx, le secrétaire aux Transports, signale notre source.

Pas seulement aux États-Unis
Il est à noter que cette règle ne s'applique pas uniquement aux États-Unis. Si vous voyagez en avion, il y a de fortes chances que vous ayez du mal à monter à bord d’un avion avec un Note 7 et ce, quel que soit le pays dans lequel vous vous trouvez. Rappelez-vous qu’il pourra être nécessaire de vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne si vous êtes à l’étranger.

Selon USA Today, les compagnies aériennes Lufthansa et Alitalia, respectivement allemande et italienne, ont en grande partie interdit le Note 7 sur leurs vols. Lorsque vous voyagez à l’étranger, si vous possédez un Note 7, il est préférable de consulter les sites Internet et comptes de réseaux sociaux des compagnies aériennes pour vous assurer que vous pourrez ramener votre appareil chez vous. 

Autres modes de transport
Il est très important de réaliser que cette interdiction concernant les smartphones Galaxy Note 7 ne se limite en fait pas au transport aérien, ce qui pourrait affecter vos projets de voyage d’affaires ou personnels. 

Fortune Magazine signale qu’Amtrak a récemment annoncé l’interdiction de cet appareil spécifique non seulement à bord des trains, mais aussi sur les plateformes, à bord des bus Thruway, de tout véhicule d’Amtrak et même dans les gares ferroviaires. Le magazine déclare que s’il est découvert qu’un passager a l’un de ces gadgets sur lui alors que le train est en marche, il lui sera demandé de débarquer au prochain arrêt.

Vos options
Si vous possédez un Samsung Galaxy Note 7, vous avez un certain nombre d’options. Tout d’abord, vous pourriez partir du principe que vous êtes en vacances (s’il s’agit d’un voyage personnel et/ou que cela est possible) et laisser vos appareils électroniques chez vous. Sinon, un autre article de Fortune indique qu’un certain nombre d’aéroports comprennent maintenant des comptoirs Samsung auquel vous pouvez rendre le gadget potentiellement défectueux. Il existe de nombreux points de service après-vente au sein de divers aéroports aux États-Unis, en Australie et en Corée du Sud. En échange, vous pourrez choisir d’obtenir une carte cadeau ou un crédit si vous remplacez l’appareil.

En dernier ressort, si ces options ne vous conviennent pas, le problème sera extrêmement facile à résoudre si vous avez souscrit une assurance voyage. Cela peut aider à vous protéger, par exemple, si vous êtes à l’étranger et qu’une compagnie aérienne annonce que votre téléphone est interdit, ce qui impliquera de changer de vol.