Skip Navigation

Surmonter la peur de l’avion

12.06.2016
Topic Featured News

AIG Travel

Si vous avez déjà pris l’avion, vous savez sans doute qu’il s’agit d’un des moyens de transport les plus sûrs. Vous avez probablement entendu dire que la conduite automobile est plus dangereuse que l’avion, ou encore que les problèmes techniques sont très rares sur les vols. Les décès liés aux trajets aériens sont encore plus rares. En effet, selon les données de l’Organisation de l'aviation civile internationale, en 2013, seul un vol sur trois millions avait engendré des victimes. D'après The Guardian, se déplacer en voiture serait 100 fois plus dangereux qu’en avion. Si de nombreuses personnes considèrent l’aviophobie comme irrationnelle, vos sentiments concernant les vols en avion sont bien réels. Heureusement, les quelques astuces ci-dessous devraient vous aider à surmonter les moments de peur liés aux voyages en avion.

Admettez votre peur
Lutter activement contre votre peur risque d’augmenter votre anxiété et d'accélérer votre rythme cardiaque, selon ABC News. Si alimenter votre anxiété peut sembler contre-productif, reconnaître ses sentiments, en revanche, peut avoir un effet thérapeutique, toujours selon ABC News. Listez mentalement vos inquiétudes de façon calme et concentrée, décrivez la manière dont votre corps réagit aux voyages en avion, et essayez de générer des pensées positives et rassurantes. Être réaliste face à soi-même peut s’avérer bien plus profitable que de se débattre avec ses émotions.

Occupez-vous l’esprit 
Selon NBC, s’occuper l’esprit peut permettre d’éviter de penser aux rares cas de circonstances morbides et accablantes. Apportez tout objet vous permettant d’éviter de penser au vol : un jeu de cartes, un bon roman, un ordinateur portable avec des films, ou tout autre objet pouvant vous aider à garder votre calme.

Attention à l’alcool 
Consommer une boisson alcoolisée au cours du vol peut vous apporter un peu de réconfort, mais souvenez-vous de boire avec modération, ou abstenez-vous. Un état d’ivresse en cours de vol peut compromettre votre capacité de jugement et renforcer le sentiment de panique. De plus, arriver ivre à destination n’est guère souhaitable. Retrouver ses bagages enregistrés n’est pas toujours aisé. Si vous ne pouvez même pas marcher droit, cela risque de tourner au cauchemar.

Méfiez-vous également du café et autres boissons caféinées. Ces dernières peuvent accélérer votre pouls et entretenir votre tension et anxiété. Essayez d’éviter la caféine pendant le vol et au cours des trois heures le précédant.

Écoutez de la musique 
Ne laissez pas les bruits de l’avion vous perturber. Écoutez de la musique relaxante afin de remplacer l’ambiance sonore du vol par la vôtre. Concentrez-vous sur une musique propice à la détente.

Exprimez vos inquiétudes au moment de l’enregistrement 
Parler avec le personnel de la compagnie aérienne peut être bénéfique pour plusieurs raisons. Tout d’abord, demander un siège situé plus près de l’avant de la cabine permet de diminuer les sensations liées aux turbulences pendant le vol. Selon NBC News, les turbulences se font ressentir bien davantage vers l'arrière de l’avion. Communiquez également vos inquiétudes aux agents de porte, personnel navigant et passagers situés près de vous. Souvent, les employés de la compagnie aérienne peuvent s’avérer très utiles pour aider les passagers effrayés, et les autres voyageurs peuvent également apporter leur soutien. Quoiqu’il en soit, il n’y a pas de honte à prévenir les autres passagers de votre appréhension.

Pour obtenir une aide supplémentaire, contactez votre prestataire d'assurance voyage.

Les informations présentées sur cette page sont fournies par Brafton. AIG Travel décline toute responsabilité quant à l'utilisation, l'exactitude ou l'interprétation des présentes informations.